samedi 17 octobre 2009

PHILO-DICOLOGIE



C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon… «Ce n’est que face à la puissance des "grands esprits" que l’on prend la réelle mesure de la taille du notre!» PhiloGalop le 07 juin 2016《Une idée qui valorise une personne, est une idée qui germe de son esprit!》Qui entre dans la mémoire collective devient immortel, mais qui entre dans une mémoire sélective devient une cible!! PhiloGalop

      ❤ ℒℴѵℯ ❤ LES YEUX DE L'AME ❤ ℒℴѵℯ ❤

L'AMOUR TOUJOURS L'AMOUR POUR TOUJOURS

Amour... Fleur de l'âme et ouragan de l'esprit.
L'Amour est une entité libre !
Quand on le donne il diffuse et rayonne.
Quand on le prend il s'évapore?
Quand on le contrains.... Il devient haine.
Celui qui tente de rendre fou d'amour 
ne peut avoir que de la folie en retour ! PhiloGalop Dec 1994.

 
Un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez les autres : 《Gagner ce que l’on a est un respect de soi, une valorisation et une plus value pour son esprit !》《Si tu n'essayes jamais de l'ouvrir, la porte de ton cœur restera fermée pour toujours! Attention au diable, il est toujours à l'affût, et très curieux surtout quand il s'agit du cœur, il perçoit quand une porte est sciemment ou accidentellement laissée entr'ouverte!》《Les erreurs sont l'école de la vie, la récidive te montre que tu n'as rien compris!》(◕‿◕)《Quand un cœur parle, bien souvent il n'a pas sa langue dans sa poche... C'est ça  le cri du cœur!》PhiloGalop (◕‿◕)
A DOUBLE TRANCHANT
«L'égalité la fraternité et l'amour sont des fleurs de l’âme de la vie, laxistent ou dévoyées elles deviennent des ouragans de l'esprit, ne l’oubliez jamais.»

«Les cons empestent les autres, en parfumant leurs cerveaux des senteurs de la fée Carabosse, ils se mirent dans son miroir qui lui renvoie l’image que d'eux ils veulent voir ! »

« Le monde de la bêtise est si grand qu'il ne laisse aucune place à l'intelligence ! » PhiloGalop oct 2015

L'AMOUR EST UNE ENTITÉ LIBRE ET VRAIE DANS LE RESPECT DE TOUS QUEL QUE FUT SA COULEUR DE PEAU SON APPARTENANCE ET SES CROYANCES! 
C'EST SE QUI ME PASSE PAR LA TÊTE AUJOURD'HUI
A MÉDITER : « La voie du cœur et du bonheur passe par la tête, et la tête repose sur nos épaules, conclusion gardons notre tête sur les épaules ! » « Celui ou celle qui craint ou ne supporte plus sa solitude prend le risque de construire le premier barreau de sa prison ou prend le risque d'ouvrir une porte donnant sur ses ennuis à venir.» Mais gros dilemme... Celui qui ne risque rien n'a rien?? 
Il n’y a pas de fumée sans feu: « Plus l’âge baisse, plus les jupes remontent et plus les violences et viols augmentent. » Navrant constat hélas. « Quand la libido enflamme le cœur, un vent de folie atise ses braises ! » donc « La voie du cœur et du bonheur passe par la tête. » «A la valse des mots s’oppose la danse macabre des maux. » Conclusion : « Pensez bien et vous agirez juste. » « C’est en se posant les bonnes questions que l’on obtient les bonnes réponses » « C’est en appliquant que l’on devient appliqué. » « C’est en étant appliqué que l’on contre la duplicité. » PhiloGalop août 2015
«Ne pas confondre expliquer et se justifier, quand vous expliquez vous éclairez une chose trouble ou sombre pour l’esprit, quand vous justifiez vous essayez de donner une raison à cette chose!»«Si vous étiquetez votre vie, le monde ne verra que l’éthique‘tte»PhiloGalop déc 2015
Photo de couverture
C’EST BON DE RÊVER... Mais quand le rêve déborde, mange et détruit la réalité, ce n’est plus un rêve mais un " cauchemar'rrre et un coche'merde" pour tous !PhiloGalop avril 2015 « Qui ne tente jamais rien ne se fatigue pas » « Nos manques de courage d’aujourd’hui contribuent à nos ennuis de demain »PhiloGalop juillet 2015
TOUTE MEDAILLE A SON REVERS PERVERS : 

La voix du cœur n’est pas toujours la meilleure, parfois par excès de passion elle ne connaît et ne reconnaît plus les frontières de la sagesse, dans ce cas elle peut se montrer excessive.... Et parfois meurtrière !


《Le coeur à ses raisons que la raison ignore》 

C'est bien parce la raison du cœur veut l'ignorer que je lui remets en permanence ce message en mémoire... Qu'elle a parfois trop courte!  Alors je "l'engueule" et lui dédicace à nouveau ce texte!

CONCLUSION : 

A la voix du cœur privilégie la sagesse dictée par "l’amour vrai "(repère philosophique).
« Aimer c’est aimer l’autre pour ce qu’il est, avec ses qualités et ses défauts, et non pour ce qu’il représente, ceci pourrait être une définition de l’amour vrai. »
PhiloGalop (Christian) "CULTURE EMPIRIQUE"

PhiloGalop Kikozquoi ? Dir... Mais dire quoi ? Et pour qui ? PhiloGalop au delà des ambitions, c'est un farouche désir d'accéder au rationnel par la connaissance empirique. PhiloGalop dec1994

AMOUR: Modèle terrestre immatériel, il sert de référence pour la morale et les vertus. // On ne fait pas l’amour, l’amour est homogène il se fait lui-même, c’est une entité libre sereine et indépendante. // Entre aimer et être amoureux s'inscrit une activité cérébrale inconsciente, dans le premier cas elle permet l’action, dans le second elle ouvre les portes du rêve (virtuel). // Les haines les violences et les exactions de toutes natures ne sont que des conséquences de l’incompréhension amoureuse due aux carences ou à " l’étroitesse " humaine.  // En amour ne vaut-il pas mieux chercher à savoir qui nous aimons plutôt que de chercher qui nous aime ? // Quand on contraint l’amour il rend fou, quand on joue avec les frustrations amoureuses, on entre dans la folie ! // En amour chacun se met sa propre laisse, ne tient qu’à l’autre de ne pas la transformer en collier étrangleur.
 
SÉDUCTION L’être humain comme la beauté n’est intéressant qu’accompagné de son lot de mystères, comme un voile qui se lève on le découvre comme un beau voyage vers l’inconnu, mais quand il est connu et reconnu, la lassitude signe la fin du voyage.
SEXE L’avidité du sexe est la mesure de la pauvreté de l’amour ou de l’incapacité à aimer, faire l’amour sans l’amour, c’est manger sans ouvrir la boite. L’esclavage du sexe est une aliénation de l’esprit.

LES FABLES DE PhiloGalop :
L’eau de rose gloriole, 
c’est comme un caca mou, 
elle sème et asperge les bisous de partout, 
mais ces derniers ne valent pas un clou, 
ils sont parades palliatif pour coqs malheureux en manque d’amour,
coqs en manque d’amour et de bisous, 
faute de pouvoir coqueliner dans leur basse-cour... 
Et alors... et alors....
Alors... ils courent ils courent  ♥ • ♫ ♪•¨•.¸♪ ♫• ♥ PhiloGalop février 2015

NOTRE VÉRITÉ EST NOTRE ÉVOLUTION:

《 L'erreur fait avancer la vie et la culture, à contrario l'intolérance fait avancer l'abrutit!》《Reconnaître ses erreurs est une sagesse, une des voies qui mène à la paix pour soi et pour autrui》《Une reconnaissance forcée est pire qu'une volonté du libre choix》《Mieux vaut une bonne vérité que l’on digère mal plutôt qu’un mauvais mensonge que l’on avale de travers 》PhiloGalop février 2015 


VICE Quand la «garce et la peste» s’amusent, l’amour se meurt d’amour, les frustrations se frustrent, l’avenir détale et l’âme s’étouffe dans tous ses états.
COURAGE Le vrai courage est celui que l'on se prend à deux mains!
Coups et courage vont souvent de pair je m'oserais à dire COUpsRAGE.
SAGESSE Fruit de l'humilité et de la patience. La sagesse permet de ne pas toujours s’écouter tout en permettant d'avoir une meilleure écoute de soi.
ASSUMER La grande leçon de la vie est de nous apprendre à faire des choix tranchés, nous acceptons  ou nous refusons, le pire est la demi-mesure qui ne permet d’assumer pleinement en maintenant « le cul entre deux chaises».
ASTRONOMIQUE Quand le petit regarde l'infiniment grand, il ne peut l'extrapoler que dans les limites et les dimensions des possibilités de son rêve.
LUMIÈRE C’est de l‘étincelle que jaillit la lumière, c’est par la lumière que l’on finit par y voir…et être vu. Apprendre à se regarder c’est aiguiser sa vue pour mieux voir en soi, c’est le sourd qui apprend à écouter pour mieux entendre.
 
MATURITÉ C’est de savoir écouter les conseils sans altérer son pouvoir de décision.
MÉDITATION Le rien faire cérébral qui fatigue est un grand travail qui se fait en cachette du conscient, c’est souvent le fruit d’un déchirement entre les passions amoureuses qui obsèdent et la« perception directe » qui rejette, c’est l’incondition floue, énergies coincées entre rêves et réalités, la conscience du manque « d’amours véritables »
FRUSTRATIONS Carences de la compréhension. //Ce peut-être prendre ses désirs pour la réalité d'autrui. On ne peut connaître l’amour que ce jour ou l’on a appris la valeur des mots et des actes en sachant faire la différence entre le vouloir les désirs et le partage. Le spectre de la solitude et son lot de frustrations sont autant de flèches qui mystifient l’amour en emprisonnant la vie.
ORGUEIL On ne peut voir sa route quand on passe son temps à s’admirer le nombril. Le moi nombril du monde ne laisse que peu de place à l’amour, il se sert… Dans les «combats de coqs» il n’est point d’amour, il n’est que deux coqs qui se disputent la suprématie du poulailler, dans ce cas ce qui ressemble à de l’amour fou n’est que de la «frustration dingue». Quand le coq chante la « coq nunuche » monte d’un octave pour se faire entendre et c’est l’enfer dans la basse cour ou ils font leur boucan?

《Un sourire ne coûte rien et il réchauffe les âmes! Le sourire c'est l'ABC de la vie et la voie qui mène à l'amour et à la paix! 》PhiloGalop février 2015

VIE PSYCHIQUE« Entre le conscient et l’inconscient il y a la "cuite" » La vie psychique est un terrain ou se confronte se négocie et s’harmonise la vie intérieure, c’est l’éternel débat pour la définition entre le rêve et la réalité de chacun. Véhiculée par des médias fous en recherche de la toute puissance médiatique nous vivons comme des zombies, enfermés et canalisés dans un carcan d’imbécillités collectives au service de la folie humaine. // « En renforçant votre volonté vous accédez à la détermination ». Hormis la mort, la maladie ou l’accident physique, rien ne peut arrêter une détermination en marche pour vraincre.
ETHIQUE DE L’AMORAL: LE PARADOXE CONTEMPORAIN
Le paradoxe contemporain se caractérise par un enfermement dans une liberté individuelle en protection du libertinage collectif.
ABSURDITÉ Dans le «monde nouveau» monde des apparences, pour rester équilibré, il faut apprendre le langage des sourds-muets, aveugles borgnes, le langage du «toi tu pas alors moi je pas» ??? C’est l’équilibre par l’absurde hypocrite, le fin du fin qui mène aux frustrations réciproques, l’égoïsme du toi tu, moi je !
 
PERSONNALITÉ  Etre ou paraître, il faut choisir !"A force de ruminer on vous prend pour un ruminant, à vouloir tout déguiser on vous prend pour le déguisement, à vouloir tout romancer on vous prend pour un roman, leurrer les autres se tromper soi-même".
ARGENT Standard pour l'échange de bons procédés. 
FRIC Monnaie de singe qui n’achète que des grimaces.
ROUBLARDISE Clone généré par une éthique corrompue.
PROFITEUR "C’est en puisant et épuisant la force des autres que l’on finit par se noyer dans son propre puits".
BRILLANT "Le tout nouveau tout beau est la perception de l’apparence, l’habitude celle de son revers".
UNIFORMITÉ Planification et standard des plurielles. // Point d'équilibre et canalisation de l’anarchie.
 
LIBERTÉ Autodiscipline qui permet de  tout faire car elle sait ce qu’elle ne doit pas faire, la liberté est délimitée par le respect. // La libération mentale est un travail permanent qui se distingue par l’individualisation de ce travail. // La liberté est un espace d’équilibre cérébral fondamental, elle devrait rester le rempart protégeant l’intégrité de la personne en s’opposant à toutes formes de mains mises, d’endoctrinement sectaire ou de conditionnement inconscient par «matraquage médiatique». // Etre libre dans sa tête sans tolérance c’est s’enfermer dans sa liberté, c’est mettre des chaînes à l’expression de notre personnalité. // La liberté ne passe pas qu’au travers des autres l’essentiel passe par nous. Quand on sait ce que l’on ne doit pas faire et ce que l’on peut faire, alors on acquiert la notion de liberté. 
 
DÉCOUVERTE On l’explore dans une perpétuelle ignorance, on part inexorablement à la conquête de cette inconnue qui refuse obstinément de révéler son secret le plus cher…l’âme humaine.
 
AMÉLIORATION Quant à l'école de l'échec tu frapperas, beaucoup tu apprendras. // Pour  aller de l'avant ne jamais reculer (fuite). Agissant en tant qu'élan une marche arrière peut être salutaire.
INTROSPECTION C’est mentalement se projeter au dehors pour avoir une meilleure vision de l’interne, c’est tenter d’acquérir un regard plus objectif sur soi pour améliorer la perception de qui l’on est.
SAVOIR La pensée déclenche la réflexion qui mène au savoir. Tout le monde sait quelque chose mais l’important n’est il pas de "savoir que l’on sait" quand il le faut, quand l’impérieux impose l’urgence, un savoir oublié est inutile. 
TOLÉRANCE Compréhension par empathie, ouverture d'esprit. Apprendre à accepter la non-acceptation c’est s’ouvrir à soi-même, c’est en la refusant que l’on finit par l’accepter, par contre en acceptant l’inacceptable on vend son âme au diable.
 
INTOLÉRANCE Angle de vision obtus. C’est la répétition des «petits coups» qui fait les grandes meurtrissures.
ÉGOÏSME Détester l’envie des autres c’est être jaloux et manquer de tolérance. // Le merci routinier est le passe de ceux qui ne savent que prendre.
PATIENCE Long fleuve tranquille. Les grandes réussites ne sont que des amoncellements de petits échecs vertueux, on reçoit tout ce jour ou l’on sait ne rien attendre.
 
IMPATIENCE Course de haies ou haine des courses. A défault de la mettre devant, il arrive parfois que la charrette roule sur les boeufs!
PERSÉVERANCE Marathon dans la matérialisation d'un rêve. C’est en payant et en repayant que l’on finit par être payé.
OBSCURANTISME "Se gaver la bouche ouverte et les yeux fermés".
GÉNÉROSITÉ Altruisme qui a pour corps l’empathie.
IMBÉCILITÉ Générosité de l'absurde qui sème à tout va.
REMERCIEMENT Il n'est de plus beau merci que la reconnaissance.
ALTRUISME C’est la beauté du geste. Ceux qui donnent avec le cœur n’attendent pas de merci, la satisfaction, la joie ou la réussite du don est pour eux la plus belle des récompenses. 
HUMANITÉ La mesure de la force de l’amour est la capacité à partager la douleur des autres.
 "la force du don fait le larron"
LAXISME "En avançant les yeux fermés on finit par marcher dedans. Un esprit éclairé est autant de lumière sur la route de nos tracas.
JOIE Le rire est un déclencheur de spontanéité, le manque de cette dernière, par refoulement, engendre le vice qui la déguise pour lui permettre de s’exprimer.
TENDRESSE Tout comme la mère prend son enfant dans ses bras pour le calmer, la tendresse caresse la libido de l’adulte pour la séréniser.
FRANCHISE On peut tout dire, quand on sait le dire.
HYGIÈNE C’est en faisant le ménage en soi que l’on finit par briller et en balayant devant sa porte que l’on donne envie d’entrer.
OUVERTURE "C’est à force de goûter que l’on reconnaît et apprécie le goût".
ÉQUILIBRE En affectif, savoir séparer son sexe de sa cervelle c’est doubler sa chance de ne faire qu’un, le plat n’est pas fait pour accommoder la sauce, c’est la sauce qui est faite pour le plat.
DÉSÉQUILIBRE Désaxage du pôle de stabilité.
 
CONTRARIÉTÉ C'est le grain de sable qui enraye la sérénité.
HYPOCRISIE "L’hypocrisie est l’habit qui fait le moine", à force de tout déguiser on finit par vous prendre pour le déguisement. " C'est dans la bergerie que l’on reconnaît le berger".
CALCUL Qui dit calcul dit besoin, l’amour n’a qu’un besoin, le besoin d’amour, à force de ne pas vouloir se mouiller on finit par avoir le cœur sec, dans l’amour il n’est point de calculs maléfiques, il n’est que des erreurs regrettables.
REVANCHE Les revanchards sont des gens que l’esprit de revanche rend malsains, fous, aveugles et inconscients. Le mal vivre est souvent engendré par une mégalomanie mal embouchée qui par nature est revancharde et semeuse de merde.
VENGEANCE  "La vengeance est vassale de la haine", la satisfaction morbide du regard posé sur son fruit n’est qu’un prolongement qui nourrit "la haine qui niche dans le cocon de l’amour" qui devient un vagabond sans domicile fixe. La haine se reproduit sur elle-même par mutation et transfert.
 
AGRESSIVITÉ L’agressivité est un sous produit de la haine ou de l’incompréhension, elle ronge ou dévore la sérénité.
COLÈRE Attention au souffle de l’explosion de la colère, il suit sans prévenir et sans bruit, parfois plus violent et plus destructeur que la colère elle-même.
NÉGATIF "C’est en fixant dans son esprit une imperfection sur un chef-d’œuvre que le chef-d’œuvre devient imperfection", c’est en remuant constamment de l’eau sale qu’elle reste toujours trouble à la vue.
CURIOSITÉ C’est une "qualité qui à un vilain défaut, être souvent trop curieuse".
EXCESSIF Quand les trop sont au trot, trop c’est trop, si être bête ou con est acceptable, être trop bête ou trop con n’est plus tolérable.
VIDE Quand on se sent vide on se trouve face à son destin, alors se pose la «bonne question» des choix, c’est à ce moment que l’on découvre «la vraie solitude» ou les «vraies solutions».
SOLITUDE C’est ce moment dans la vie ou l’on se retrouve face à soi-même. // "Etre seul c’est pouvoir disposer du choix de son ennui solitaire".
SOLITUDE PITIÉ Quant on a mal au cœur pour l’autre, dans quel cœur se projetons-nous ? Il n’y a d’amour dans le mal au cœur, c’est l’expression personnelle d’une souffrance interne.
MAITRISE Dans les conjonctures frustrantes se faire surprendre c’est entrer dans le mécanisme frustratoire. 
AVENIR L’avenir est l’incertitude qui nous ordonne de maintenir le cap des certitudes du présent, le passé en est la salle d’archives, la carte qui nous aidera à ne pas nous égarer en chemin. L’avenir est le seul élément qui ne nous appartient pas, par son indépendance il peut nous échapper, en nous imposant les corrections du déroulement de notre vie, il forge nos destins.
 
VALEUR La qualité humaine base ses fondations sur les erreurs du passé, les mots les gestes et les actes sont ses moyens d’expression, en les déviant ils deviennent des tortionnaires au service d’un mal vécu futur.
LUCIDITÉ « trop bon trop con » Il est bon de savoir qu’après la pensée ou l’acte positif spontané peut suivre une logique négative de faits.
SIMPLICITÉ La simplicité est un altruisme qui s’exprime","celui qui ne sait faire la différence entre un repentir justifié et une humiliation est un esprit pauvre qui s’ignore, un malheureux qui se complaît dans l’ignorance de son malheur.
COMMUNICATION Si vous parlez avec sagesse et que cela offense, vous vous êtes mal exprimé ou vous n’avez rien compris.
DOMINANCE Quand on n'a pas la maîtrise de soi, on défoule en cherchant à maîtriser les autres.
HUMILITÉ Etre humble c’est accepter de n’être qu’une particule du cours des choses, il n’existe qu’un nombril du monde, le nombril lui-même !
PRÉTENTIEUX Individu qui pète plus haut qu’il n’a le ‘cul’  et qui fatalement, mais logiquement, se retrouvera dans sa merde.
FLATTEUR  Le mégalo narcissique vit aux dépens d’innocents, témoins inconscients dont il soutire la sève avec laquelle il se nourrit en les contaminant.
RÉUSSITE Détermination, volonté, courage, atouts majeurs de la réussite.
EMPATHIE Ne pas comprendre les autres, c’est bien souvent s’ignorer soi-même, trop les comprendre c’est s’oublier.
 
ÉPUISEMENT C’est bien souvent une fatigue mentale déguisée.
FAIBLESSE Les fruits de l'imaginaire peuvent se traduire par une fatigue mentale et être la pire des fatigues physiques.
FORCE C’est le chemin obligatoire, le passage pour l’entrée en puissance.
PUISSANCE Une puissance confrontée à une force se montrera dissuasive. 
DISSUASION Deux puissances confrontées à elles-mêmes négocieront avec l’intelligence qui les a intronisées dans leur puissance.
CHARISME Il n'est point besoin d'être fort, le seul besoin est la capacité à le prouver". // "Le plus dur est de déceler que ce n’est qu’en se posant les vrais questions que l’on obtient les vraies réponses", "en ne voulant qu’observer le voile, on ne voie que le voile", "le ça m’arrange tend à faire ou à poser la question en fonction de la réponse désirée", c’est faire un produit en fonction de la boite qui l’enferme.  
JUSTICE Il n'est de plus belle justice que la reconnaissance du droit d'autrui.
FLAGELLATION Quand on ne sait lui aménager son espace, la bête qui sommeille en nous tourne en rond dans sa cage, lâchée elle devient un fauve affamé, c’est un diable qui sort pour porter un coup, il revient en rapportant le coup et le contrecoup.
ÉGOISME C’est prendre ses désirs pour la réalité des autres.
AUTRES Prétextes à abus, et couvertures des lâches.
PERSONNE Deux composantes le corps et l’esprit. // Le corps sans l’esprit  n’est qu’une matière putrescible et morte, c’est l’outil matérialisant l'esprit qui le commande, l’esprit pourrait s’identifier comme une matière vaporeuse et impalpable il est imputrescible et vivant mais il est malléable et fragile. 
DÉPERSONALISATION Personne ne peut enlever la personne de personne. // Moralité : Pour bien vivre laissez vivre !
VOLONTÉ Difficulté tu peux entrer, impossibilité tu peux frapper // C'est au seuil de l'impossible que nous pouvons connaître ce qui de nous est exigible. // Aucune adversité ne peut arrêter une détermination en marche pour la vaincre.
 
 DÉTERMINATION:
Notre vie est un combat, luttons!
 
PENSÉES « Résister et dénoncer sont les deux mamelles de l’équilibre » Quand vous dénoncez vous contrez votre refoulement et le négatif qui l’amène. Quand vous résister vous contrez votre laxisme cérébral «Autoriser un interdit le supprime ou le minimise» en aucun cas il ne l’arrange, seule la conscience individuelle a le pouvoir de le faire.
LA MAITRISE C'est de savoir que l'on sait, et de savoir s'arrêter quand l'on ne sait plus.
L'AUTONOMIE Mouvance indépendante de soi.
L'INDÉPENDANCE Expression personnelle et début de l'accomplissement de soi, il n'est point d'indépendance sans autonomie !PhiloGalop (Christian) 2002 « Culture empirique »
            QUESTIONS D’INCULTE A OCCULTES  
L’inculture est-elle richesse d’ignorances ou fruit de savoirs médiocres ?

Pendant que notre être se réjouit de n’avoir à faire face aux turpitudes du savoir, anémiée par ses ignorances, notre âme se languit en contemplant l’horizon de sa culture passée. Christian  « Culture empirique »

Pour pérenniser l’évolution de l’espèce vivante, la vie se doit d’alimenter la soif de vivre en restant une ignorance fondamentale inculte. Christian  « Culture empirique »

Il est doux d’ignorer les turpitudes de la vie, tant que de nous elles en restent éloignées. Christian  « Culture empirique »

N’est-il triste et parfois dur de ne pas savoir. .. mais savoir quoi et pourquoi, là reste la question ? Christian  « Culture empirique »

Sommes-nous pauvres en étant humble et plus riche en étant cultivé? La vie s’arrête t’elle face à nos critères capricieux ?
Christian  « Culture empirique »

De qu’elle culture parlons-nous là, de la mode, de l’air du temps présent ? La mode et le temps présent ne pourront devenir culture que pérennisés par l’avenir d’un autre temps. Christian  « Culture empirique »

Le phénomène de mode n’est pas une culture mais une lubie sociétaire, un moment ponctuel éphémère, une tranche de vie,  passerelle pour son évolution. Christian  « Culture empirique »

A vouloir trop savoir l’être humain ne perturbe t’il pas l’encours de son existence, n’embrouille t’il pas les cartes de ses pauvres connaissances acquises ? Christian  « Culture empirique »

La sérénité ne dépend pas de l’analyse objective de son savoir empirique mais de sa mise en œuvre. Un savoir passif est une inutilité active.  Christian  « Culture empirique »

La seule raison valable de se compliquer la vie nous est donnée par une fade existence. Christian  « Culture empirique »

Se compliquer la vie et l'existence :
La rendre plus pénible en apportant des soucis supplémentaires, des problèmes inutiles.

Honoré de Balzac Tours 1799-Paris 1850 Les vocations manquées déteignent sur toute l'existence.

Baudelaire Paris 1821-1867 Il y a des moments dans l'existence où le temps et l'étendue sont plus profonds, et le sentiment de l'existence intensément augmente.

Léon Bloy Périgueux 1846-Bourg-la-Reine 1917 Mon existence est une campagne triste où il pleut toujours.

Blum 1872-1950 Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l'existence.

André Breton 1896-Paris 1966 C'est vivre et cesser de vivre qui sont des solutions imaginaires. L'existence est ailleurs.

Michel Butor 1926 Notre existence quotidienne est un mauvais feuilleton par lequel nous nous laissons envoûter.

Sidonie Gabrielle Colette 1873-Paris 1954 Je vis sur le fonds de frivolité qui vient au secours des existences longues.

Salacrou 1899-1989 Il y a des vies de femmes qui ne sont qu'une suite de larmes, et dont l'existence, en fin de compte, est une réussite.

Voltaire Paris 1694-Paris 1778 L'intérêt que j'ai à croire une chose n'est pas une preuve de l'existence de cette chose.

Kierkegaard 1813 Copenhague 1855 La meilleure preuve de la misère de l'existence est celle qu'on tire de la contemplation de sa magnificence.

« L’ignorance voulue est un galvaudage du savoir » Christian  « Culture empirique »

« Un prétendu su est plus néfaste qu’une ignorance » Christian  « Culture empirique »

« Le savoir oublié est un gâchis de culture, un irrespect du su » Christian  « Culture empirique »

« Le vrai savoir n'est-il pas de savoir que l’on sait et de savoir quand on ne sait plus ? » Christian  « Culture empirique »

« L’inconscience est une virtualité sereine porteuse d’un  savoir abrupte » Christian  « Culture empirique »

Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval Paris 1808-Paris 1855 Il voulait tout savoir mais il n'a rien connu.

 « Le savoir de l’expérience forge la vie » Christian « Culture empirique »

Bernard Le Bovier de Fontenelle Rouen 1657-Paris 1757 Tout le monde ne sait pas douter : on a besoin de lumière pour y parvenir, et de force pour
s'en tenir là.

 « Le savoir c’est d’abord la conscience de son su réel qui s’affirme en sachant s’arrêter aux portes de son ignorance.» 
Christian « Culture empirique »

Remy de Gourmont Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915 Savoir ce que tout le monde sait, c'est ne rien savoir. 

« Un savoir trop su tombe dans l’ignorance » 
Christian « Culture empirique »
André Gide Paris 1869-Paris 1951 L'appétit de savoir naît du doute. Cesse de croire et instruis-toi. 

 « L’ignorance dédain n’est qu’une inculture de la représentativité. » Christian « Culture empirique »

Georges Bataille Billom 1897-Paris 1962 Du savoir extrême à la connaissance vulgaire, la différence est nulle.

 « Les savoirs extrémistes  n’ont de savoir que l’ignorance du savoir-vivre » Christian « Culture empirique »

Caron de Beaumarchais Pour gagner du bien, le savoir-faire vaut mieux que le savoir. 

 « A contrarie du faire savoir, le savoir-faire prouve en silence » Christian « Culture empirique »

Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues Aix-en-Provence 1715-Paris 1747 Ni l'ignorance n'est défaut d'esprit, ni le savoir n'est preuve de génie. 

« L’ignorance en tant que telle  n’est qu’un non-su de choses connues par vulgarisation »Christian « Culture empirique »

Blaise Pascal Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662 Il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d'une chose ; cette universalité est la plus belle.

Pablo Ruiz Picasso Málaga 1881-Mougins 1973 Si l'on sait exactement ce qu'on va faire, à quoi bon le faire ?

Ernest Renan Tréguier 1823-Paris 1892 La vérité sera un jour la force. « Savoir, c'est pouvoir » est le plus beau mot qu'on ait dit.

Pie II (Enea Silvio Piccolomini) Corsignano, aujourd'hui Pienza, 1405-Ancône 1464 Plus on sait, plus on doute.
Héraclite d'Éphèse vers 550-vers 480 avant J.-C. Un savoir multiple n'enseigne pas la sagesse. 

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière Paris 1622-Paris 1673 La faiblesse humaine est d'avoir des curiosités d'apprendre ce qu'on ne voudrait pas savoir. 

 « L’appétit de savoir est une curiosité qui n’a qu’un défaut, être souvent trop curieuse »
Christian « Culture empirique »

Michel Eyquem de Montaigne Savoir par cœur n'est pas savoir : c'est tenir ce qu'on a donné en garde à sa mémoire.

« Le savoir oublié redevient une culture en friches, un terreau fertile pour la déchéance » Christian « Culture empirique »

Jean-Jacques Rousseau Genève 1712-Ermenonville, 1778 Généralement, les gens qui savent peu parlent beaucoup, et les gens qui savent beaucoup parlent peu.
.
« Le savoir pailleté est une forme virtuelle de l’ignorance qu’il dissimule »Christian « Culture empirique »
.
Albert Einstein Ulm 1879-Princeton 1955 L'imagination est plus importante que le savoir.

« L’ignorance est champ inculte porteur de savoir » Christian « Culture empirique »

Sacha Guitry Saint-Pétersbourg 1885-Paris 1957 Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois. 

 « Le savoir oublié devient culture en friches et racine d’ignorance » Christian « Culture empirique »

 « Mieux vaut un petit savoir maîtrisé qu’un grand su présumé » Christian « Culture empirique »

Casanova, Venise 1725-Dux, Bohême, 1798
Savoir mal est pire qu'ignorer. 
La conscience de son ignorance est un réel savoir 
Christian « Culture empirique »
Marcel Jouhandeau Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979
Savoir aimer, c'est ne pas aimer. Aimer, c'est ne pas savoir.

L’inconscience de l’amour est la mamelle qui le nourrit
Christian « Culture empirique »

Michel Deguy Paris 1930
L'amour se résigne à ne pas savoir.
 Le monde de la bêtise est si grand qu'il ne laisse acune place à l'intelligence
                                     Pour en savoir plus.. PHILO tous azimuts.
                                                   Kikozquoi -UN HOMME EN COLERE      
 "états d'âmes ou étaux d'âme"
  EAU DE ROSE
 Pour revenir au site:
          PAUVRE QUIDAM         
RECUPERATION DE MON ANCIEN BLOG Windows life qu'ils ont FERMER??? Commencement de la mise à jour le 25 janvier 2015. MISE A JOUR ET MISE EN PLACE D'UN MENU DÉROULANT EN BAS DE PAGE LE 27 janvier 2015 (3800)


ajouter un compteur de visite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire